Category Archives: News

Simon Galiero (Nuages sur la ville) commente le travail d’Olivier Calvert

« Olivier s’est imposé à moi pour Nuages sur la ville. Il m’a été suggéré par Marcel jean et possède les atouts pour effectuer ce travail. Il est capable de concevoir des sons réalistes mais discrètement tronqués. C’est un fin travail de création, qui est très présent sans être pesant. »

Simon Galiero, 24 Images, juin 2011.

Continue reading

Portrait d’Olivier Calvert dans Séquences

«  C’est en 2002 avec Les Ramoneurs cérébraux de Patrick Bouchard que j’ai connu le travail d’Olivier Calvert. Œuvrant en cinéma d’animation depuis déjà plusieurs années, je fus enchantée par le travail d’évocation sonore que son montage ajoutait au sombre récit. Je ne cesse depuis de suivre son travail, que ce soit en animation, documentaire ou fiction. Olivier fait partie de ces artisans qui perpétuent le travail sonore bien fait, la trame cousue main que bien des cinéastes étrangers nous envient. »

Élène Dallaire, Séquences, mars-avril 2011.

Continue reading

Atelier sur la conception sonore en animation

En compagnie de Daniel Scott (compositeur), nous discuterons des différents aspects de notre travail. L’avant-midi sera consacré à une présentation magistrale où nous échangerons sur nos méthodes respectives de travail.

En après-midi, l’atelier sera plus concret et les participants auront l’occasion d’expérimenter avec nous la création d’une bande-son.

Continue reading

Compte-rendu critique des Journaux de Lipsett dans Séquence

« Il faut souligner à quel point le travail sonore d’Olivier Calvert s’intègre et se moule aux images. Le montage des musiques de David Bryant et les reprises des thèmes développés dans les courts métrages de Lipsett soutiennent l’hommage senti que le réalisateur prolifique rend à cet artiste méconnu de notre cinématographie. »

Élène Dallaire, Séquence, la revue du cinéma, no 269, novembre-décembre 2010.

Critique des Journaux de Lipsett dans Le Devoir

« L’ensemble est fragmenté en une structure dadaïste, à la manière Lipsett, vraiment remarquable. C’est Xavier Dolan qui assure la narration dans les deux langues, meilleur en anglais, au demeurant. La bande sonore, très travaillée par Olivier Calvert, est un collage musical répondant à celui des images. »

Odile Tremblay, Le Devoir, 29 octobre 2010.